poulies

 

Les poulies sont des parties d’appareil de levage servant à renvoyer les câbles ou les cordages dans une autre direction. Le choix de la poulie est important, il se fait sur plusieurs critères : adaptabilité par rapport aux câbles,
charge à soulever selon angle de renvoi.

Tension à la suspente d'une pouille

La CMU sur une pouille nous donne généralement la charge qu'elle accepte à sa fixation, donc la tension à la suspente. Afin de définir les charges pouvant être soulevée, nous devons calculer la somme des forces s'exerçant sur le réa.
Ci-dessous un tableau vous permettant de calculer la CMU de la poulie à utiliser selon la charge soulevée.

Tension à la suspente = charge x facteur

Exemple : si on soulève une charge de 50 kg à l’aide d’une guinde formant au passage de la poulie un angle de 30°, la tension à la suspente sera égale à 50 x 1,93 soit 96,5 daN.
Une poulie ‘‘volante’’ s’orientera dans l’axe des sommes des forces.
Le calcul est effectué sur la base que P = F, donc par rapport à une poulie sans frottement.

 

tension suspente


 

 Adaptabilité par rapport au câble ou au cordage
Le diamètre de la gorge doit correspondre au diamètre du câble (appui en fond de gorge ≈ 130°).
L’angle de déflexion du câble ne doit pas dépasser 1,5° par rapport à l’axe du réa.
Le diamètre en fond de gorge pour un câble acier est égal à 22 fois le diamètre du câble, il est de 4 fois pour un cordage.
Exemple : pour un câble de 5 mm, le fond de gorge du réa doit être de 5 x 22, soit 110 mm.

 

poulie dessin


 

Angle 𝞪 Facteur

0

30

60

90

120

150

180

2

1,93

1,73

1,41

1

0,52

0