autodecconexion des fiches

 

AUTODÉCONNEXION DES FICHES à partir de 63 A

Les normes (NF C 15-100, art. 555.2.2 et 555.2.5 et NF C 63-300 et 63-310) rendent obligatoire le fait qu’une prise pouvant laisser passer un courant supérieur à 32 A ne doit pas pouvoir être débranchée en charge (c’est-à-dire avec un courant circulant dans les broches).
Il doit donc exister un système de coupure de l’alimentation de la prise, agissant de façon automatique avant la connexion ou la déconnexion. comme les prises P17 HYPRA, doivent pivoter avant de pouvoir être débranchées. Ce pivotement provoque la coupure de l’alimentation de la prise.


Le système utilisé sur les prises P17 classiques, à partir de 63 A est le suivant : au centre, une broche supplémentaire est présente. Cette broche est plus courte que les autres, ce sera donc elle qui sera débranchée la première. À cette broche doit être raccordé un conducteur qui alimente l’automaintien d’un relais. Lorsque la broche est déconnectée, le relais s’ouvre et interrompt le circuit électrique traversant la prise.
L’utilisation de cette prise est rendue difficile par le fait que l’on ne peut se procurer des câbles secteur possédant ce conducteur supplémentaire.
C’est pour cette raison que les prolongateurs d’alimentation des coffrets électriques doivent disposer d’un pontage entre le pilote et le neutre. L’utilisation des P17 HYPRA Legrand, des PowerTop Mennekes ou des Marechal sera cependant plus conventionnelle.


Un troisième système tend à voir le jour mais n’est pas encore démocratisé. Il reprend le principe du contact central sur les P17, mais celui-ci est cette fois à ressort et il déconnecte le neutre lorsque le ressort se détend. Cette solution ne nécessite donc pas de conducteur supplémentaire.